Prendre rendez-vous en ligneDoctolib
Sélectionner une page
Partagez cet article avec vos amis :

S’organiser avec le tire lait, avoir du lait en abondance, facilement et rapidement :

Lors des premiers tirages généralement on obtient très peu de lait. Et ce n’est pas représentatif de la quantité de lait que vous produisez ! simplement il faut du temps à vos seins pour donner du lait avec cette stimulation inconnue, pour l’instant c’est bébé qui passait commande, le tire lait lui, est inconnu !

Ça va venir il faut s’y mettre doucement, sans être trop pressée, ne pas commencer à la dernière minute.
Quinze jours avant la reprise c’est à mon avis bien.

Une de vos questions préférées :  combien de temps tirer ?

Vous vous souvenez que plus les seins sont drainés, vidés et plus ils produisent et à l’inverse plus ils sont pleins et moins ils produisent.

En fait le temps de tirage est différent d’une femme à l’autre, on sait que certaines mamans obtiennent tout le lait disponible au bout de juste quelques minutes, alors que pour d’autres le lait coule plus lentement, la session de tirage peut durer 15 ou 20 minutes ou au contraire que 6 ou 7 minutes.

De toute manière tant qu’il y a du lait continuez. C’est donc important de commencer un peu avant d’en avoir vraiment besoin, pour vous donner le temps de comprendre comment vos seins fonctionnent.

Au début pour faciliter les tirages utilisez vos mains. Une étude montre qu’en utilisant les mains on peut recueillir jusqu’à 48% de lait en plus, les seins sont mieux drainés, donc la production est mieux maintenue et le lait est plus gras.

Voici la technique :

On masse les seins, puis on tire les deux seins en même temps en faisant de la compression.

On arrête le tirage et on masse à nouveau en insistant sur les zones plus tendues), puis on fini en tirant un sein à la fois et en faisant de la compression, plusieurs fois sur chaque sein jusqu’à avoir drainé le mieux possible.

Je vous recommande de faire cela surtout au début lorsque vous commencez à utiliser votre tire lait.

Evidemment les performances du tire lait vont impacter la quantité que vous tirez et donc que vous produisez. Faire le bon choix a tout son sens.

Savoir régler son tire lait c’est important encore faut il qu’il ait les fonctionnalités nécessaires pour le faire !

Tirer son lait ce n’est pas comme aspirer avec une paille, le sein n’est pas un réservoir.

Pour obtenir du lait il faut vraiment que vous règliez l’aspiration de votre tire lait à votre seuil maximum de confort (pour le trouver tournez doucement le bouton vaccum jusqu’à ce que ça devienne un tout petit peu inconfortable et redescendez juste au dessous) vous avez donc ainsi votre seuil maximum de confort.

Puis il faut des réflexes d’éjection, qu’on obtient avec une hormone qui s’appelle l’ oxytocine, elle pousse le lait hors du sein en contractant des petits muscles qui sont autour des petites glandes qui fabriquent le lait et autour des petits canaux qui transportent le lait jusqu’à l’extérieur.

Sans réflexes d’éjection il n’y aura rien du tout qui sortira du sein. On sait qu’il y a en moyenne 5 réflexes d’éjection lors d’une tétée.

Pour chercher ces réflexes d’éjection on règle les cycles en position la plus rapide au démarrage , puis quand le lait commence à couler on diminue les cycles au niveau moyen et quand le flux du lait diminue ou s’arrête on remets les cycles au plus rapide et on répète cela 3 à 5 fois.

Si vous avez un tire lait à deux phases, ce qui n’est jamais le cas avec un tire lait Ameda vous devez savoir que la phase de stimulation dure 2 minutes donc si votre lait commence à couler avant la fin des deux minutes il faut absolument passer en phase 2 immédiatement, mais aussi revenir en phase de stimulation plusieurs fois, chaque fois que le flux de lait ralentit

Une autre question que vous aimez bien poser également : Combien je peux espérer tirer ?

On a vu qu’il vaut mieux prévoir un temps d’adaptation, mais il faut aussi tenir compte du bébé. Lorsque vous allez commencer, votre bébé sera sans doute encore à 100% au sein.

Dans ce cas vous pouvez espérer tirer la moitié d’une tétée, donc entre 45 et 60ml

Par contre si vous tirez à la place d’une tétée alors vous pouvez espérer tirer une tétée entière donc environ 90 à 120ml.

Ne comparez pas une tétée au sein avec un biberon de lait artificiel c’est totalement différent !


Partagez cet article avec vos amis :